Ouvrir le menu principal

Page:Normand - Pensées de toutes les couleurs, Calmann-Lévy.djvu/53

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Aimez-vous les uns les autres, a dit le Christ. Mais il n’a pas interdit les préférences.

Le paysage le plus riant est attristé par la seule vue d’une habitation humaine. On y peut toujours supposer quelque douleur cachée.

« Chacun prend son plaisir où il le trouve », dit le proverbe. Et si on ne le trouve nulle part ?

Les plaisirs sont pour l’âme ce que les anesthésiques sont pour le cerveau. Ils agissent pendant quelque temps, mais deviennent impuissants bien vite.