Ouvrir le menu principal

Page:Normand - Pensées de toutes les couleurs, Calmann-Lévy.djvu/231

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


quand il était jeune et tant fait voyager les autres en imagination pendant toute sa vie, cet homme bon, simple et probe finit son existence paisiblement, ne quittant plus guère son fauteuil… qui n’est même pas académique.