Ouvrir le menu principal

Page:Normand - Pensées de toutes les couleurs, Calmann-Lévy.djvu/202

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Il n’y a en réalité qu’une sorte d’amour, l’Amour, — avec un A majuscule et sans qualificatif. Le « conjugal », le « maternel », le « paternel », le « filial », le « familial », etc., etc., ne sont que ses dérivés. Celui-là seul nous prend tout entiers, nous pénètre jusqu’aux moelles, nous hante, nous métamorphose ; seul, il est tout-puissant. Et la preuve, la triste preuve, c’est que, — tandis que les autres amours nous conduisent sagement dans les chemins de la vertu, — il nous pousse souvent, lui, dans ceux du vice, jusqu’au crime, jusqu’à l’infamie, jusqu’à la mort…

On éprouve toujours un peu d’émotion à quitter un endroit où l’on a vécu avec le minimum de chagrins et d’ennuis qu’apporte la