Ouvrir le menu principal

Page:Normand - Pensées de toutes les couleurs, Calmann-Lévy.djvu/174

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Dès le réveil, pour traverser la journée, jetons-nous dans la vie comme le nageur se jette à l’eau pour traverser un fleuve.

Occupez votre vie afin de l’oublier.

Même si vous n’avez rien à faire, persuadez-vous que vous êtes très occupé : vous finirez par le croire. Et vous en tirerez un bénéfice moral.

« À quoi bon ? » et « Remettons à demain ! » Deux petites phrases de trois mots chacune qui ont fait du tort à des milliers de gens.