Ouvrir le menu principal
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Joserant : 1° (parent de Jofroi), 8371, etc. ; — 2° (chevalier du roi Grassien), 9973.

Juis, Juifs, 10082.

Jupin, Jupiter, 10098.


Karle, Karlon, Charlemagne, 44, etc.

Karlemaigne, Charlemagne, 18, etc.

Kinkernart (nom de Sarrasin), 5241, 5296.


Lazaron, Lazare, 2386, 7205.

Lengres, Langres, 8086, 8183, etc.

Loeys (Louis-le-Pieux), 17, 25, 27, 33, 44, 102, etc. ; Loey, 1559, 3335, 4150.

Loier, Lothaire, 9462, 10040.

Loire, la —, 1881, 1885, 2438, 2965, 4299, 4335, 4360.

Lonbardie, 8784, etc.

Lonbart, 8334, etc.

Longis (l’aveugle qui dans la légende frappa de sa lance Jésus crucifié), 3052, 6188. On retrouve ce personnage dans plusieurs mystères du moyen-âge.

Loon, Laon, 1390, 7179, 8090 ; Leun, 3417.

Losane, Lausanne, 467, 1387, etc. ; Losene, 1389 ; Lossane, 1495, 1503, etc.

Luiserne, Lucena (en Espagne), 10835.

Lusiane (fille d’Isabel et cousine d’Aiol), 1989, 1992, 2010, 2028, etc. ; Luciane, 2099.


Magegot (nom d’un brigand), 5808.

Mahomet (considéré comme un dieu païen), 680, 4066, 4079, etc. ; Mahon, 5407, 3411, 5516, etc.

Makaire (le traître de l’épopée carolingienne), 47, 103, 211, 1110, etc. ; — de Losane, 467, 1387, etc.

Malrepaire (nom sans doute fantaisiste du château de Robaut) ; 5958, 6068.

Manesier : 1° (frère de Bevon de Viane, compagnon de Makaire), 8379, etc. ; — 2° (nom donné à l’un des fils d’Aiol), 9353, etc.

Mansel, Manceau, 3239.

Marajus, puis de —, (entre Langres et Lausanne), 8672, 8704.

Marche, la —, 1653.

Marchegai (nom du cheval d’Aiol), 89, 182, etc.

Marsent (sœur d’Élie et tante d’Aiol), 3224, 3313, 3332. Voy. Hersent.

Martinoble (nom d’un Lombart, partisan de Makaire), 8848.

Miaus, Meaux, 8089.

Mibrien (roi de Perse), 608, 4020, 4025, etc. ; Mibriant, 8138.

Miles d’Aiglent, Milon d’Anglant, qui dans l’épopée carolingienne épouse la fille de Pépin et est le père de Roland, 2287.

Mirabel (fille de Mibrien, amante, puis femme d’Aiol), 5303, etc.

Monbart, Montbard, 4747, 4761 ; Monbar, 4781, 7202, 7361.

Mongaiant (séjour d’Élie, père d’Aiol), 2414, 2795, 3865, 8200.

Mongraile (seigneurie sans doute fantaisiste de Geraume), 6440, 6448, 6495, 7026, etc. ; Mongraille, 6511, 6517, 6543, etc.

Monleun, Laon, 3400, 3527.

Monmartre, Montmartre, 8944.

Monpelier, Montpellier, 1643, 6809.

Montinel, puy de —, 5318, 8181. Le vers 8181 semble indiquer que cette montagne doit se trouver entre Nevers et Langres ; il y a un Montigny dans le Nivernais.

Montorie, Montoire (Loir-etCher), 9214.

Morant (nom d’un brigand), 6667.

Morin de Plaissence (Lombard), 9033.

Moysès, Moïse (ermite), 51, 390, 432, 438, 461, 514, 8215 ; Moisès, 85, 88, 273.


Navaire, Navarre, 9623.

Navairs, Navarrais, 9569.

Navers, Nevers, 8086, 8176.

Nevelon : 1° (chevalier du roi Louis-le-Pieux), 3303, 3361, 3440 ; — 2° (un des quatre fils de Geraume, châtelain de Mongraille), 7195.

Nivart (nom d’un brigand).