Ouvrir le menu principal
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Son non li gardent bien, nel remuerent mie ;
Pui crei bien en Dieu, en lui de tout se fie :
Si tient toute sa tere del roi de Saint Denise.
A icele parolle les os se departirent ;
10970Li fors rois Grasien[s] s’en va a Tornebrie,
Et li rois Loeys en Franche le garnie,
Tumas et Manesier[s] s’en revont a Venisse,
En Borgonge s’en va li riche[s] dus Elie,
Ensamble o lui Aiol le chevalier nobile ;
10975S’en mainent Mirabel a molt grant chevalcie.
De Mibrien se partent : quant a lui congié prisent,
Li rois baisa Aiol et Mirabel s’amie,
Si les commande a Dieu, le fil sainte Marie.
Cil sire vous consaut qui tout le mont justiche !
10980Cens qui m’ont escuté lor pri jou qu’il n’oblient.
Et del romans Aiol est la rime finie :
Dieus nous consaut trestous, qui tout a en baillie.
Amen ! Amen ! après cascun[s] de vous en die !


    — 10976 consel pr. — 10982 trestout