Ouvrir le menu principal
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

« Des hui matin va il par ceste vile,
« Il a .iii. fois passé le bare antive :
2000« Chevalier et borgois molt l’escarnisent,
« Che me [re]samble enfanche et vilenie.
« Je quic qu’il quiert ostel, qu’il n’en a mie. »
Et respont Ysabiaus : « C’or i va, fille :
« Par le foi que tu dois sainte Marie,
2005« Se tu povre le vois, nel gabe mie,
« Car che seroit pichiés et vilenie ;
« Et se il vieut ostel, souef l’en guie
« Por amor Jhesu Crist, le fil Marie,
« Et por l’arme del pere qui m’a norie.
2010— Dame, » dist Lusiane, « n’i faura mie. »
Par milieu de la presse s’est aquellie :
Qui la veist le cors de la mescine
Et la car blancoier, le bouce rire
Jamais ne li membrast de couardise.
2015Ele ot vestu un paile des(o)us l’ermine,
Li giron bleu et vert furent et inde,
Chauches ot de brun paile, soulers a liste.
Aiol prist par le rene, vers lui le guie :
« Parlés .i. poi a mi, damoiseus sire :
2020« Molt avés hui alé par ceste vile,
« .iii. fois avés passé le bare antive :
« Chevalier et borgois s’en escarnissent,
« Che me resamble orgeul et grant folie.
« Se vos ostel volés, nel celés mie :
2025« Anuit mais vous ferons herbergerie
« Por l’amistiet de Dieu le fil Marie :
« Por autre gueredon nel fa ge mie. »

XLVI[1]

Lusiane fu molt de grant renon
Et vit l’enfant Aiol qui biaus fu mout ;
2030Mais il ert nus et povres et besongous :
Poverte si fait home molt angoisous.

    — 2005 le vois povre — 2008 fiex — 2017 cauches a l. — 2023 orgeus