Ouvrir le menu principal
Cette page a été validée par deux contributeurs.

le style du xiiie siècle. Enfin le ms. contient des miniatures assez bien conservées et intéressantes au point de vue du costume. Notre chanson d’Aiol, pour sa part, en contient onze dont nous avons donné les rubriques en note de notre édition. Nous reproduisons ces rubriques ci-dessous et indiquons le vers après lequel elles se trouvent placées dans le ms., en faisant exception pour celle qui commence la chanson et qui est placée en tête, avant le premier vers :

1 — Ichi commenche li droite estoire d’Aiol et de Mirabel, sa feme, ensi con vous orés el livre (v. 1) ;

2 — Ch’est chi ensi com Aiols a pris congiet a pere et a mere et al saint hermite et s’en va vers Franche (v. 554) ;

3 — Ch’est chi ensi com Aiols est venus a Orliens et com li rois de Franche le gaba et ses gens (v. 2618) ;

4 — Ch’est chi ensi com Aiols en va a Panpelune el message et si doi compaignon (v. 4684) ;

5 — Ch’est chi ensi com Aiols a conquisse la puchele (v. 5359) ;

6 — Ch’est chi ensi com Aiols et Mirabel troverent un laron et com les vait herbergier (v. 6574) ;

7 — Ch’est chi ensi com Aiols revient en Franche et com il amaine Mirabel, fille roi Mibrien (v. 7988) ;

8 — Ch’est chi ensi com Elyes est revenus en Franche (v. 8227) ;

9 — Ch’est chi ensi com Makaires li traitres vaut noier les enfans Aiol (v. 9198) ;

10 — Ch’est chi ensi com li laron ont vendu Aiol et s’entrochient (v. 9866) ;