Ouvrir le menu principal

Page:Nietzsche - Ainsi parlait Zarathoustra.djvu/456

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Chantez maintenant vous-mêmes le chant, dont le nom est « encore une fois », dont le sens est « dans toute éternité ! » — chantez, ô hommes supérieurs, chantez à la ronde le chant de Zarathoustra !


Ô homme ! Prends garde !
Que dit minuit profond ?
« J’ai dormi, j’ai dormi, —,
« D’un profond sommeil je me suis éveillé : —
« Le monde est profond,
« Et plus profond que ne pensait le jour
« Profonde est sa douleur —,
« La joie — plus profonde que la peine.
« La douleur dit : Passe et finis !
« Mais toute joie veut l’éternité—,
« — veut la profonde éternité !"

*
*           *