Ouvrir le menu principal

Page:Nietzsche - Ainsi parlait Zarathoustra.djvu/187

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Et encore une fois Zarathoustra secoua la tête avec étonnement : « Que dois-je penser de cela ? répéta-t-il.

Pourquoi donc le fantôme a-t-il crié : « Il est temps ! Il est grand temps ! »

Pour quoi est-il donc — grand temps ? » —

Ainsi parlait Zarathoustra.

*
*           *