Ouvrir le menu principal

Page:Nerciat - Les Aphrodites, 1864.djvu/377

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


EST-IL POSSIBLE ! POURQUOI NON ?




PREMIER FRAGMENT.




Douze jours après l’aventure des sept parieurs.

Le lieu de la scène est une maison de campagne peu distante de Paris et plus près encore de l’hospice des Aphrodites.

Il est dix heures du matin. Le jour est superbe. Deux dames, sortant de leur lit et dans leur costume de nuit, sont venues de leur appartement se promener dans une longue allée de quatre rangs d’arbres faisant quinconce, et qui forme en même temps une terrasse d’où l’on jouit du plus charmant paysage terminé par la perspective lointaine de Paris.