Ouvrir le menu principal

Page:Nerciat - Les Aphrodites, 1864.djvu/275

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


SEMER POUR RECUEILLIR.




PREMIER FRAGMENT.




Relevé du journal particulier de monsieur Visard, historiographe des Aphrodites, du mercredi[1]juin 1791.

“ Je n’ai pas l’honneur d’être Aphrodite intime[2], mais j’ai le grade d’auxiliaire qui me donne mes entrées ; elles sont limitées, toutefois, et ne s’étendent guère au

  1. Tout ce qui était affaire, spéculation, compte, commerce, pari, par conséquent, se faisait chez les Aphrodites le mercredi, à cause de Mercure, qui gouverne ce jour de la semaine.
  2. La différence qu’il y a, chez les Aphrodites, entre les intimes et les auxiliaires, est à peu près la même que chez les francs-maçons entre les maîtres et les servants.