Ouvrir le menu principal

Page:Nerciat - Les Aphrodites, 1864.djvu/176

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
164
LES APHRODITES

Le commis rentre. Célestine fait enregistrer la lettre du vicomte, le rapport du chirurgien et le montant du poids avec la circonstance des trois minutes pendant lesquelles le vigoureux Gascon l’a supporté. Le détail de cette admission sert à faire connaître une partie de l’administration intérieure de l’hospice des Aphrodites. Bien entendu que tout le monde n’est pas encagé comme le pauvre Trottignac, son ton tapageur lui a seul valu cette disgrâce ; mais le serment de tous et chacun des membres de la société comporte de se soumettre à la visite aussi souvent qu’elle sera exigée. D’ailleurs les personnes honnêtes et de bonne volonté qui se montrent pour la première fois sont examinées dans un lieu plus commode, plus décent, avec toute sorte de ménagements et de politesses.


FIN DU NUMÉRO DEUX.