Page:Nerciat - Contes saugrenus, 1799.djvu/77

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Le Chevalier. Le plaisant de la chose, c’est que les dépêches qui nous avaient donné le tems de faire triplement cocu notre parfait ami, s’expédiaient tout juste à la respectable Marquise, à l’adorée petite femme près desquelles le héros américain se faisait une fête de reparaitre au premier jour, dans tout le brillant de sa gloire et de sa passion affamée…

La Présidente. La rencontre du moins lui procure l’économie d’un voyage.

Le Chevalier. Dailleurs, ce qui nous avait valu d’être si gaiment et si chaudement accueillis par notre belle convive, c’était, nous jurait-elle, ces croix de Cincinnatus qui, d’avance l’avaient assurée d’apprendre des nouvelles de son bien aimé, dont elle s’était proposée de nous parler, au dessert, comme d’une personne à qui elle avait voué pour la vie les plus tendres sentimens. Le caprice du sort avait fait naître, au lieu de cette scène de roman pastoral, la brusque et très orageuse reconnaissance…

Mde. de Prudejoye. Comment vont vivre ensuite ces gens là !

Le Chevalier. Le mieux du monde : mais nous ne sommes pas au bout de notre petite fête. Valère ayant pris son parti, sur tout après avoir entendu la confession de son infidéle par fatalité, n’est plus, un particulier égoïste ; c’est un maitre généreux qui ne met point de bornes à la grace de sa sujette coupable ; c’est un brave frère d’armes qui ne dispute plus à ses pairs la conquête qu il a plû au destin de jetter à leur tête. Nous passons la nuit pèle mêle, et la transfusion de nos cœurs, comme du reste, dure jusques bien avant dans la matinée. Mlle. Victoire, vers midi, propose de transplanter chés elle le théâtre de nos transports fraternels ; nous la suivons, en deux voitures, jusqu’à son logis. Là, nous trouvons élégance, propreté, tout le détail de l’aisance et même de quelque chose de plus. Valère, malgré lui, peut être, ne parait pas trop fâché, d’avoir cette surprise. „ S’il veut bien consentir à passer pour frère seulement, on le fera diner avec l’enchanteur auquel on doit tout ce bien être ? Il est des positions où l’on ne peut reculer sur aucun détail… frère soit…