Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


LivY 91

Et dans une bouffée lui monta le malaise d'avoir été parfaitement ridicule.

— "Vous êtes originaire de Pologne, Monsieur David...

— " Davidowitsch. "

C'était Lévy qui venait au secours. Il attachait sur le Voyageur des yeux de désespoir. Encore suant de sa peur, il suait maintenant pour son hôte de ressentir avec tant d'odieuse précision l'ennui que l'autre éprouvait. Et il suait pour ses corréligionnaires de les voir si clairement méconnus.

— " Je ne suis pas originaire de Pologne, non. Pas de Pologne, "

répondit le vieillard en carressant sa couronne de cheveux blancs.

" Je suis originaire de Kiew, gouvernement de Kiew. La Pologne, je n'y suis venu qu'après, quand on m'a chassé de Kiew. Chassé, comme un gueux, comme un chien. Le pogrome ! Et toute ma marchandise confisquée et les deux fils pris à la conscription. Oui, Monsieur. Voilà la Russie.

— " La Sainte Russie "

grommela l'albinos en aspirant sa soupe avec un bruit de machine pneumatique.

— " Ce ne sont pas des mœurs . . . courtoises, "

dit le Voyageur avec flegme. Le vieux haussa des épaules méprisantes.

— " Et puis mon métier n'est pas un métier du Sud. En Pologne au contraire — C'était à Lodz. Hein, Sarah ? Alors un jour, le chef de police avait une note chez moi, un gueux qui faisait le beau près les dames — il y eut le

�� �