Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


774 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

Le frêle petit crâne était fracassé comme une noix, c'était un enfant de huit ans,

Et quelques dents de lait tiennent encore à la mâchoire.

De quoi tout Rheims est dans l'admiration, et maints signes et miracles suivent le corps

Que nous avons placé en chapelle, attendant le terme de l'œuvre.

Mais nous avons laissé les petites dents comme une semence sous le grand bloc de base.

VIOLAINE. — Quelle belle histoire ! Et le père nous disait aussi que toutes les dames de Rheims donnent leurs bijoux pour la construction de la Justice ?

PIERRE DE CRAON. — Nous en avons un grand tas et beaucoup de Juifs autour comme

mouches.

(VIOLAINE tient les yeux baissés y tournant avec hésitation un gros anneau d'or qu'elle porte au qua- trième doigt.) PIERRE DE CRAON. — Quel est cet anneau, Violaine .

VIOLAINE. — Un anneau que Jacques m'a

donné.

(Silence.)

PIERRE DE CRAON. — Je vous félicite.

(Elle lui tend l'anneau.)

�� �