Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


702 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

qu'en ses meilleures parties elle fait la matière ordinaire des conversations et des livres. Quoique je sois convaincu que l'ombre de César n'apparut jamais à Brutus, j'aurais honte cependant d'ignorer ce fait, puisqu'il a été rapporté par les historiens de ce temps-là.

(Lettre CXVII — 26 avril 1748;

Quoi que puissent écrire les poètes et que puis- sent croire les sots de l'innocence de la vie cham- pêtre et de la perfidie qui règne dans les cours, voici une vérité incontestable : bergers et mini- stres sont hommes, leur nature et leurs passions sont les mêmes, il n'y a que les modes qui diffè- rent.

{Lettre CXVIL — 10 mai 1748)

Ce qui caractérise un homme bien élevé, c'est qu'il converse avec ses inférieurs sans hauteur et avec ses supérieurs avec aisance et respect.

{Lettre CXIX — 17 mai 1748)

J'ai souvent entendu parler du mérite opprimé et méconnu ; mais j'ai vu plus souvent encore, je pourrais dire toujours, le grand mérite faire son chemin et recevoir sa récompense, du moins en partie, en dépit de tous les obstacles. Par le mérite, j'entends les vertus morales, le savoir et les bonnes manières.

{Lettre CXX — 27 mai 1748)

�� �