Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


PROPOSITIONS 653

erreur : d'associer l'idée de romantisme à celle de la confidence — comme si jamais en art importait le choix du sujet ; comme si Montaigne ou Stendhal n'étaient pas aussi antiromantiques en se peignant eux-mêmes dans Henri Brulard ou dans les Essais, qu'un Hugo éloigné du classicisme, fût-ce dans la plus " objective " de ses descriptions !

Que l'objet soit le monde extérieur ou soi-même, c'est l'attitude devant l'objet qui importe, la soumis- sion du métier au modèle.

��En 1895 {Un Jour, de Francis Jammes) la littéra- ture étouffait encore dans les cafés et les salons. Depuis, les poètes se sont jetés sur la campagne, et aujourd'hui l'honnête homme n'est nulle part moins seul qu'en plein champ.

Au demeurant, ces questions de priorité artistique méconnue et la considération de l'injustice, ici, ne sauraient chagriner que des esprits sans patience ; non point qu'avec le temps le premier en date reprenne nécessairement l'avantage pour être le premier en date, mais parce que, comme le dit admi- rablement Signoret : " // n'est de parfait que ce qui est senti et exprimé d'une certaine manière pour la première fois ". — Les seules bonnes raisons en art, ce sont des raisons d'excellence.

André Gide.

�� �