Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


45 8 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

d'une teinte blafarde sous les poils. Les enfants de l'active l'acclamèrent.

��Le rassemblement de la section dans la cour fut une belle chose. Commandé pour six heures, il était sept heures moins vingt que seuls étaient descendus de bons naïfs torturés de scrupules. Assis contre le mur, le cul sur le pavé, le dos repoussé en avant par le sac, ils se réendormaient, les yeux brûlés par le soleil de ce matin de septembre et la tête envahie de bourdonnements. Enfin les sergents arrivèrent : ils achevaient de boutonner leurs vieilles tuniques réformées, à col jaune et à basques. Ils avaient les paupières acides et les joues mâchées. Derrière eux l'adjudant sortit du bâtiment, un papier en main, et donna tout de suite de la gueule en se congestionnant de colère inofFensive sur le pivot trop court de son col rouge.

L'escalier rejeta une bande éperdue qui l'engorgeait depuis un moment. Deux serre-files se placèrent au garde à vous, les pieds dans le sol, et lentement, de l'un à l'autre, la section prit sa formation sur deux fois deux rangs. La machine subit un premier montage de fortune auquel les gradés assurèrent un rivetage sommaire.

On les distribua vaguement par rang de taille. Des coudes inconnus vinrent au contact. Les voisins se jaugè- rent du coin de l'œil. Et plus d'un, encadré au hasard de cette loterie, entre deux visages nouveaux, sentit l'isole- ment se refermer sur lui. Le domestique de bonne maison se contractait pour éviter le toucher d'un garçon de ferme. Le rôtisseur faisait des grimaces au profil mafflu et endormi d'un employé de magasin. Un intellectuel pinçait le nez

�� �