Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


382 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

collection Camondo, léguée comme on sait au Musée du Lou- vre, nous détachons le passage suivant où M. Pierre Lalo détermine en quelques traits heureux la nature et l'importance de l'art de Degas. "... Impressionniste ou réahste, il n'est en vérité ni l'un ni l'autre ; mais un classique de grande race, et de race française ; non de ceux qui sont asservis aux formules de la tradition, et pour qui la tradition n'est qu'inertie, mais de ceux en qui la tradition est force active et vivante, et qui s'en inspirent pour créer des formes nouvelles. Classique, il l'est par l'essence de son art, qui n'est pas l'art de reproduction et d'imitation de l'impressionnisme ou du réalisme, mais un art supérieur d'interprétation et de composition. Et l'esprit clas- sique français dans la peinture n'a pas eu l'expression plus nette, plus pure d'éléments étrangers que lart de M. Degas : sa clarté, sa vivacité, sa fermeté, sa concision, son goût souve- rain, sa force sobre, sa profondeur sans obscurité, sa grâce sans mollesse, son amour de l'accent incisif, du langage précis, bref et serré, tout cela est du fond même de chez nous, et rien que de chez nous. Il est un des plus grands dessinateurs qui aient existé ; il a eu, plus qu'aucun artiste de notre époque, le sens et le génie du dessin ; non pas du dessin petit, court, étroit, borné à une exactitude matérielle et photographique ; du dessin d'illustration qui est le dessin de presque tous les peintres, même des plus habiles ; mais du dessin des mitres, du dessin qui est un style, qui est, suivant une parole de M. Degas lui-même, " une manière de voir " ; on ajouterait volontiers : une manière de penser. Dessin impérieux et sou- ple, fier et famiUer, qui saisit les êtres à la fois dans toute leur vie, qui de chacun de leurs gestes et de leurs attitudes exprime la ligne définitive. Dessin pénétrant, nerveusement arrêté et creusé, le plus vivant, le plus original, le plus inventé qui soit, et en même temps le plus apparenté aux grandes formes de

dessin du passé "

Dans la Revue des Deux Mondes, M. Faguet montre combien est abusive l'habitude de langage qui nous fait ranger Théo-

�� �