Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


35^ LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

étrange spectacle. L'horizon, quoique mon hublot fût presqu'à ras d'eau, semblait plus bas encore et tout noir, malgré la clarté blafarde et partout dif- fuse. Aussi loin que portait mon regard, rien que les énormes dalles bleuâtres d'un immense cime- tière flottant. Le bateau en était entièrement cerné. Elles maintenaient l'eau figée en petites rigoles qui formaient des sentiers d'ombre entre les blocs. Interminable défilé, les dangereux pavés s'entre- choquaient avec un bruit sourd et sinistre. De temps en temps l'un d'eux donnait un grand coup dans la coque du bateau, faisant crier toutes les jointures, et jusqu'aux boiseries blanches de ma cabine ; des oiseaux noirs passèrent, de la forme d'une bouteille à laquelle on aurait, un peu trop bas, attaché des ailes. Ils étaient lugubres autant que grotesques. — Ayant, la veille, entendu les gens de l'équipage s'inquiéter de la banquise, distraitement j'imaginai quelle serait la couleur de la fin que je pourrais trouver ici. On vissait les portes des cloisons étanches et la trompette d'alarme appelait les passagers sur le pont. Deux coups sonnèrent à la grande horloge du couloir. C'étaient des heures de nuit. Elle se tenait là, de l'autre côté de la paroi, dans son domaine. Ayant dépouillé l'obscurité, elle était nue. En vain je fis appel, pour lui résister, à l'ardeur de mon sang : je ne trouvai plus en moi qu'un amas de cendres. Il me sembla soudain que j'avais survécu à

�� �