Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


3l8 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

répondre, et cette coupure d'un journal récent :

Un enseigne de vaisseau, François Davy, âgé de vingt-quatre ans, embarqué à bord du croiseur X., s'est tiré, ce matin, un coup de revolver d'ordonnance dans la bouche. Désolé d'avoir été éconduit par le père d'une jeune fille qu'il aimait, il écrivit à son frère une lettre désespérée et, s'enfermant dans une chambre qu'il avait louée à B., tenta de mettre fin à ses jours.

Il eut la boîte crânienne traversée.

Il a été transporté dans un état désespéré à l'Hôpital Maritime.

Qui eût jamais pensé cela de Davy ! Personne ne comprend. Il avait si bien réussi. Il était si fier. Il avait dit : " Maintenant que je suis reçu, je me fous de tout ! " Son frère voulait arriver comme lui. Ses parents ne faisaient rien sans le consulter...

Il agonise, maintenant, derrière une porte. Il est midi. Les médecins l'ont laissé. Dans le cou- loir désert, un matelot passe en jetant de la sciure de bois.

Les journaux racontent son histoire. Ce fut l'histoire la plus simple et la plus honnête : Une jeune fille qu'il voulait épouser. // Favait aperçue, disent-ils, pendant un congé, dans le pays de ses parents. J'imagine cette promenade oii il la ren- contra. Par une fin de matinée bretonne, plu- vieuse et romanesque, une jeune fille se penche à la balustrade, ou disparaît avec un sourire entre les arbres mouillés du jardin... Ah ! dès ce

�� �