Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


COVENTRY PATMORE 28 I

de chimie, il lisait Platon et Shakespeare, et concevait une théorie toute nouvelle de " Macbeth ". Aucun système d'instruction, aucune école, ne l'avait dégoûté des études, et la société de son père, au contraire, le poussait à toutes les recherches désintéressées.

Dans son " Chatsworth " ce père excellent a tracé un joli portrait de son fils : le corps souple penché sur un livre ouvert, la petite tête un peu hautaine, volontaire et charmante, les bandeaux châtains cachant à demi " la joue lisse et douce comme celle d'une fille ". On l'imagine bien, au seuil de la puberté, délicatesse et fierté timide, avec cette apparence qui fait dire aux bourgeois : "Enfant d'artistes ".

En 1843, ^ê^ '^^ vingt ans, il fit un séjour chez des parents, à Edimbourg. C'étaient des disciples très dévots de cette portion de l'Eglise d'Ecosse qui venait ^, sous la direction de Thos. Chalmers, de se séparer de l'épiscopat, et était devenue la Free K'irk. " C'étaient les premières personnes religieuses avec lesquelles je me trouvais en contact, " écrit-il. Milieu bien différent de celui oii il avait grandi, entre un père incroyant mais vertueux à la façon des mondains, et une mère pieuse sans affectation. La partie religieuse de sa sensibilité fut d'abord attirée. Mais bientôt l'étroitesse du milieu, la sottise ambiante, lui donnèrent des nausées. Et il partit, n'emportant de ce séjour que les préjugés qu'ont tous les dévots protestants a l'égard de l'église catholique romaine. Il eut vite rejeté le puritanisme qu'il avait respiré en Ecosse, mais dès lors " la Religion " en général commença de lui paraître un sujet digne d'attention. Et il voulut d'abord lire les ' Le schisme eut lieu le 18 mai 1843.

�� �