Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


LE LIVRE DE l'IgLISE 229

Le Père Supérieur. — Mon fils, il est écrit : Laissez les morts ensevelir leurs morts.

(La porte s'ouvre lentement. Entre un moiney tenant par la main un pauvre)

�� �