Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


226 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

SCÈNE QUATRIÈME

SIMON, FRÈRE THADDÉE, FRÈRE NICOLAS

Frère Nicolas. — Maître, notre Père supérieur m'envoie...

Simon. — Comment ! est-ce vous, frère Nicolas ! oh ! vous êtes le messager de Dieu, mon frère ! N'êtes-vous pas venu, une fois déjà, m'annoncer la mort de mon neveu, le jeune héros tué dans le coin d'une vigne alors qu'il se soulevait pour monter à cheval ? Et de nouveau vous voici ! comme le mendiant qui repasse deux jours de suite à la même heure ! comme les anges qui se montrèrent deux fois aux portes de Sodome ! Allons, c'est bien, c'est bien. Ne pleurez pas, mon frère, ne me volez pas mon rôle, voyons ! Paix ! essuyez ces yeux, enfant !

Frère Nicolas. — Maître, notre Père demande s'il peut venir.

Simon. — Oui. Va le chercher, va ! Tenez, allez tous deux.

(Ils sortent)

Simon, resté seul. — Je suis comme un jeune homme ivre qui se raidit pour parler à ses parents.

(Entrent le Père Supérieur et les autres moines)

�� �