Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


884 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

Conquête du courage, MM. Vielé-Griffin et Davray. Stephen Crâne, l'auteur, mort en 1900 à trente ans, n'a pas pu assister à la guerre de Sécession 011 il conduit son " jeune soldat " lâche et héroïque. Il semble cependant que son apport per- sonnel dut être considérable et qu'il profita de ses expé- riences au cours de la guerre grèco-turque et de la révolu- tion de Cuba, auxquelles il a été mêlé de près : il y aurait simplement transposition. — De fait son roman ne vaut point par l'éclat des descriptions tumultueuses ; comme le héros de la Guerre et la Paix, son héros n'a pu embrasser qu'un petit coin de la bataille. Tout l'intérêt du récit se concentre dans cet étroit espace et dans moins que cela, dans l'âme inquiète et solitaire qui attend la révélation la plus grave ; renferme- t-elle en soi le courage ou la lâcheté ? — Or, c'est d'abord le courage qui se montre, au premier choc : un baptême du feu étonnamment facile et spontané ! Comment une peur impré- vue, imbécile, irrésistible se manifeste-t-elle ensuite, alors qu'il n'y avait qu'à continuer ? mystère de la nervosité et de l'endurance humaines. Et le jeune homme fuit. Il rentre, après une lamentable équipée, au bataillon où on le croyait mort. On fête son retour, nul ne soupçonne sa faiblesse. A la bataille prochaine il se conduira en héros, en fou. Pourquoi ? Il ne le sait pas davantage... — Quels sommes-nous ? ne nous con- naîtrons-nous jamais ? Un tel récit de psychologie authentique mène très loin l'esprit. Nous n'aurons jamais trop de docu- ments sur l'homme. Que ce livre inventé ait le poids, la valeur d'un document réel, voilà qui le place assez haut, même dans la littérature.

H. G.

��VISAGES D'HIER ET D'AUJOURD'HUI, par André Beaunier (Pion). — FIGURES LITTÉRAIRES par Lucien Maury (Perrin).

Ne méprisons pas nos critiques. Ne blâmons pas ceux d'entre eux qui s'avisent de réunir en volume leurs articles de

�� �