Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


ÉLOGES 823

Xll

Nous avons un clergé^ de la chaux.

Vois briller les feux d'un campement de Soudeurs...

— Les morts de cataclysme^ comme des bêtes éplu- chées,

dans des bottes de zinc portées par les Notables et qui reviennent de la Mairie par la grand'rue barrée d^au verte (b bannières gaufrées comme des dos de chenilles, et une enfance en noir pendue a. des glands d'or !)

sont mis en taSy pour un moment, sur la place couverte du marché

où debout

et vivant

et vêtu d'un vieux sac qui fleure bon le riz,

un nègre dont le poil est de la laine de mouton noir grandit comme un prophète qui va souffler dans une conque — cependant que le ciel pommelé annonce pour bientôt

un autre tremblement de terre.

�� �