Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


8 12 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

III

Tu as vaincu ! tu as vaincu ! Que le sang était beau, et la main

qui du pouce et du doigt essuyait une larme /... Cétait

il y a des lunes. Et nous avions eu chaud. Il nous souvient des femmes qui fuyaient avec des cages d'oiseaux verts ; des infirmes qui raillaient ; et des paisibles culbutés au plus grand lac de ce pays ;,.. du prophète qui courait derrière les palissades, sur une chamelle borgne. . .

Et, tout un soir, autour des feux, on fit ranger les plus habiles de ceux-là

qui sur la flûte et le triangle savent tenir un chant. Et les bûchers croulaient chargés de fruit humain. Et quand l'ardeur eut délaissé les cendres fraternelles,

nous avons recueilli les os blancs que voilà,

baignant dans le vin pur.

�� �