Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


SUB TEGMINE FAGI 79 1

��VI

��Ceit encore un Printemps qui vient sur cette route ; Dans Us airs, les oiseaux raccompagnent, joyeux. Mais vous, je vous retrouve en proie au sombre doute. Des larmes pleins les yeux.

Que votre âme pourtant ne soit plus abîmée Dans les tristes erreurs qui la faisaient mourir : Laissez, avec la terre aujourd'hui ranimée. Un autre amour fleurir.

��VII

Si quelque lecteur me vient dire Que ce livre est peu palpitant. Je me permettrai de sourire En le priant d'en faire autant.

Quant au pédant, tranchant du sage. Qui croit mon Pégase fourbu. Je veux lui cracher au visage Le Mot fameux du père Ubu !

Jean-Marc Bernard

�� �