Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


NOTES

��781

��On suit le sentier^ on se hâte ;

— Pourquoi, folle, te hâter de la sorte f

— "Je ne sais, mais qui sait si au tournant là-bas Où ma course ni emporte,

V amour ne m'a guettée depuis F éternité ?

Si je n étais folle, je ne courrais pas.

Si je savais demain, veillerais-je la nuit

A guetter son aurore !

fe cours sous le ciel clair comme un chant de poète

Au pas de Vheure qui toujours fuit,

"Je suis folle P Non : J^aime ! Qui ? je ne sais encore..

��TRADUCTIONS

ACTIONS ET REACTIONS, par Rudyard Kipling, trad. Fabulet et Austin Jackson. (Mercure).

Ce nouveau recueil de contes excellemment traduits par MM. Louis Fabulet et Austin Jackson, pour ne rien nous révéler d'imprévu sur la prodigieuse nature de Rudyard Kipling, n'en présente pas moins d'intérêt et de charme. Il semble que s'y trouvent volontairement rassemblés tous les échantillons des diverses manières du maître, manière sim- plement humoristique, manière nietzschéenne, manière exoti- que, manière psychologique, manière fantastique, manière " animale " si l'on peut dire... La moins bonne n'est point celle-ci, et l'histoire de la Ruche Mère, celle du chien Garm offrent une qualité d'émotion, dépouillée de toute littérature, que l'on ne trouve pas au même degré dans le Livre de la Jungle. Il faut mettre aussi tout à fait à part l'histoire singu- lière de la Maison opérée. Pourtant arrêtez-vous de préférence au conte intitulé Par la malle de nuit où Kipling, à l'exemple de Wells, "anticipe " sur l'avenir. II pourrait donner heu à un

�� �