Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


768 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

Henri

Mon petit, mon petit, éeoute-tnoi, je t'ai fait mal Ecoute, il va faire nuit. Il faudra que tu fen ailles Je t'aime plus, maintenant que je t'ai fait souffrir. Je le faisais exprès. J'épiais les larmes avec joie Je t'avais dans ma main comme de la monnaie maintenant que je n'ai plus de mal à te dire je ne sais comment te parler.

y > • • •

Lucienne

Henri, je suis à toi, prends-moi

Henri

Non, mon petit. Il est trop tard, il est trop tard et tu sens bien qu'il n'y aurait rien de changé.

Lucienne

Tu m'en veux f

Henri

Regarde moi, ma pauvre, pauvre Luce J'ai dépassé la joie de ta possession et je sais que tu vas partir,

Lucienne Je ne partirais pas, si tu le voulais bien

Henri Regarde bien en toi-même, et dis-moi dis moi si tu n'es pas certaine que tu te lèveras doucement de ta chaise — doucement pour ne pas me faire trop de peine et que tu franchiras le seuil et t'en iras. (Elle ne répond pas)

Tu vois ! on dit ces choses-là pour être juste mais on sent que c'est inutile...

�� �