Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


762 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

appelés à diriger. Quant à faire à ces exercices la même part qu'autrefois, c'est ce qu'on ne tenterait point sans soulever aussitôt des résistances légitimes. Nous ne voyons donc ici qu'un problème de mesure et d'équilibre — problème facile à résoudre, si on le considère sans passion, avec bonne foi et bonne volonté.

M. A.

Détachons pour nos lecteurs, en regrettant de ne pou- voir citer davantage, quelques-unes des plus fines remarques d'Agathon :

" ...Ce qui caractérise les méthodes nouvelles, ce qui fait leur succès, croyons-nous, c'est justement qu'elles ont rem- placé l'effort intellectuel par de faciles et douces besognes. Examinons les choses, non plus en théorie, mais en pratique. Les anciens exercices classiques, aujourd'hui supprimés en Sorbonne, la dissertation fi'ançaise, le discours et les vers latins, la version grecque, et ceux qui ne subsistent encore que par une sorte de grâce ou de concession temporaire, comme la version latine, étaient les plus redoutés des écoliers, parce qu'ils demandaient à l'esprit un effort intense. Pour ceux qui se sont appliqués à traduire de près, scrupuleuse- ment, un texte de Tacite, ou qui se sont essayés à mettre en distiques latins un épisode de la vie antique, ou qui, ayant à commenter une maxime de La Bruyère, se sont ingéniés à en pénétrer le sens exact, à en faire le tour, à en discerner le vrai et le faux par l'observation de soi-même et des autres et par l'histoire, tous ceux qui ont lentement appris de la sorte à peser la valeur de chaque mot, à circonscrire son domaine, à distinguer les nuances voisines de l'idée et ajuster chacune d'elles au vocable qui l'exprime, tous ceux-là peuvent dire ce que valent de tels travaux pour acquérir l'énergie et la con- tinuité dans l'effort spirituel. Il n'y en a pas de plus pénible ni de plus efficace pour la formation de l'esprit. C'est précisé- ment pourquoi tant de familles, craignant à l'excès le sur- menage intellectuel, préfèrent l'éducation utilitaire à ces

�� �