Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


«5

��L'OTAGE

��ACTE DEUXIÈME

��SCENE I

Même décor qu au premier acte. U après-midi du même jour. Le soleil entre gaiement dans la pièce.

STGNE, TURELURE. C'est un grand homme légère- ment boiteux. Le nez étroit et très busqué se dégageant du front sans aucun rentrant^ un peu à la manière des béliers.

Le café est servi sur une petite table.

LE BARON TURELURE. — Ce bon café n'a pas poussé sur un chêne et voilà un coquin de sucre qui est trop blanc pour ne pas venir de chez les nègres.

SYGNE. — Excusez-moi. Vous m'avez prise au dépourvu. Je n'ai pas eu le temps de me pro- curer de la mélasse et de la chicorée.

LE BARON TURELURE, buvant son café. — Vous êtes excusée !

5

�� �