Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


NOTES 639

de Romain Rolland: on y trouve une sorte de grande peinture synthétique de Guerre et Paix et d'Anna Karénine, où les caractères respectifs des deux œuvres sont notés avec justesse. Après l'article où M. Bourget, dans l'Echo de Paris, déniait à Tolstoï tout art de composition, il est particulièrement inté- ressant de voir tout au contraire Romain Rolland se plaire à décou\Tir et à montrer l'unité organique de Guerre et Paix. Au sujet d'Anna Karénine, Romain Rolland cite de curieux passages de la correspondance inédite de Tolstoï: " Maintenant je m'attelle de nouveau à l'ennuyeuse et vulgaire Anna Karé- nine avec le seul désir de m'en débarrasser au plus vite." et plus loin " Il me faut achever ce roman qui m'ennuie. " N'y a-t-il pas dans cette lassitude, l'explication du fléchissement si singulier que ce roman subit, dans sa seconde partie, celle qui, semblait-il, pouvait atteindre au plus de force ?

��La Revue des Deux Mondes publie un extrait des Souvenirs de François Tassart, le fidèle domestique de Maupassant qui pendant dix ans consigna les événements qui marquaient la vie de son maître. On ne peut dire que ces notes nous apprennent beaucoup de choses sur les dernières années de Maupassant ; c'est déjà beaucoup qu'un témoignage si vigilant ne nous force pas, comme pour tant de grands hommes, à beaucoup désapprendre.

Il ne fait pas bon parler du Racine ignoré de M. Masson- Forestier, car celui-ci usant de son droit de réponse, impose partout des articles rectificatifs. Si le livre était loin de tenir tout ce qu'il promettait, il contenait pourtant des vues intéres- santes ; les apologies en sont fastidieuses. M. Faguet à qui s'adressait la dernière sommation de M. Masson- Forestier, conclut simplement : "Je me contenterai, quand mon article sur Racine ignoré sera recueilli en volume, de le faire suivre du présent article de M. Masson-Foresticr. Ce sera mon geste d'impartialité, où les méchants verront, bien à tort, une petite vengeance."

�� �