Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


620 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

comme Narda, pour allumer notre lampe, et remuer sur notre table des notes manuscrites, des coupures de journaux ? Peut- être, puisque Narda est si près de nous. Dirons-nous aussi :

— Revenons aux choses sérieuses, pratiques, aux besognes nécessaires, dont chacun voit l'utilité immédiate. Je m'en suis laissé trop longtemps distraire, et demain il faudra vivre... " Cherchez d'abord le Royaume de Dieu ! " Ah ! Ah !

C'est possible. Et nous pousserons peut-être un soupir de soulagement quand le Christ aura été chassé du monde, déraciné de notre âme. Livre d'encouragement, d'invitation à monter plus haut, ou de morne désespoir ? Pour moi, je veux considérer comme l'expression totale de la pensée de Ch, Morice les dernières lignes de l' avant-dernier chapitre. Narda qui soufiEre de sa déchéance, de l'affaissement de tous, se voit, lui-même, dédoublé, rajeuni, courir vers sa lampe, non plus pour remuer des coupures de journaux, mais, ivre des paroles entendues sur le mont, pour fixer la vérité et la transmettre aux âges en d'inoubliables poèmes.

— Il y aura donc encore, il y aura donc toujours, dit Narda, des poètes et des apôtres pour V entendre. Il n'est pas venu en vain, puisque celui-là l' écoutait. Il y aura toujours, et celui-là est l'un d'eux, des poètes pour se tendre les mains à travers le néant des siècles, et leurs mains ne cesseront jamais de se joindre en un geste de prière vers lui, afin qu'il pardonne aux siècles indignes.

H. B.

��NOUVELLES ÉTUDES ANGLAISES, par André Che- vrillon. (Hachette.)

Ce livre contient, résumée et illustrée d'exemples, toute l'histoire intellectuelle et morale des dernières années en Angleterre. M. André Chevrillon a choisi quelques événements, quelques vies d'écrivains et quelques oeuvres, et il en a extrait la signification et l'essence.

Ces six chapitres, écrits entre 1902 et 1910, présentent une

�� �