Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


567

��L'ART DE M. HENRY BERNSTEIN

��Les esprits les plus réfractaires à l'œuvre de M. Henry Bernstein m'accorderont cependant que les pièces de cet auteur ont rencontré jusqu'ici une fortune exceptionnelle. Si le consentement d'un public restreint, circonvenu par les influences du temps, suffit parfois à consacrer un succès provi- soire, tel n'est pas le cas ici. Depuis plusieurs années, les salles qui applaudissent les créations successives de M. Bernstein et ses remarquables interprètes, nous ont prouvé par la constance de leur enthousiasme, la sincérité de leur éloge. N'en gardons pour preuve que cette récente reprise de la Griffe où triompha M. Guitry. La satisfaction du spectateur se prolonge hors du théâtre, et son opi- nion ne sera pas modifiée une fois son libre arbitre ressaisi. Sans doute je parle du spectateur innom- brable et toujours identique à lui-même qui se reproduit et se multiplie par applaudissement partagé — être passif et généreux, docile contri- buable de la chose dramatique.

La popularité de M. Bernstein est franchement

�� �