Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


ISABELLE 435

calembour. T'ersicus^ chère Mademoiselle, persicus veut dire pêcher, non persil, l^ç. fagus persicifolia dont Monsieur Lacase remarquait les feuilles qu'il appelle si justement lancéolées, le fagus persicifolia est un " hêtre à feuilles de pêcher ".

Mademoiselle Olympe était devenue cramoisie ; le calme qu'affectait l'abbé achevait de la décomposer.

— La vraie botanique ne s'occupe pas des anomalies et des monstruosités, sut-elle trouver à dire sans tourner un regard vers l'abbé ; puis vidant sa tasse d'un trait elle partit en coup de vent.

L'abbé avait froncé sa bouche en cul de poule, d'où s'échappaient des manières de petits pets. J'avais grand peine à retenir mon rire.

— Seriez-vous méchant, Monsieur l'abbé ?

— Mais non ! mais non... Cette bonne demoiselle, qui ne prend pas assez d'exercice, a besoin qu'on lui fouette le sang. Elle est très combative, croyez-moi ; quand je reste trois jours sans pousser ma pointe, c'est elle qui vient ferrailler. A la Quartfourche les distractions ne sont pas si nombreuses !...

Et tous deux alors, sans parler, nous commençâmes de penser à la lettre du déjeûner.

— Vous avez reconnu cette écriture ? me hasardai-je à demander enfin.

Il haussa les épaules :

— Un peu plus tôt, un peu plus tard, c'est la lettre qu'on reçoit à la Quartfourche deux fois par an, après le paiement des fermages, et par laquelle elle annonce à Madame Floche sa venue.

— Elle va venir ? m'écriai-je.

�� �