Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


240 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

qui si souvent êtes venue prendre la nourriture céleste entre ses mains.

(Silence)

SYGNE (Avec un sourire amer qui s'accentue peu à peu). — ... Si sainte ?

MONSIEUR BADILON. — Et quel plus grand amour y a-t-il que de donner sa vie pour ses ennemis ?

SYGNE (Sourire).

MONSIEUR BADILON. — Est-ce que vous ne vous êtes pas jetée au devant de votre époux pour le couvrir ?

SYGNE, presque indistincte. — Trop bonne. . .

MONSIEUR BADILON. — La mort .? Que dites-vous }

(Il se penche sur elle)

SYGNE (Elle agite les lèvres).

MONSIEUR BADILON. — «Une chose trop bonne, pour que je la lui eusse laissée. "

Et pensez-vous connaître vos intentions mieux que Dieu lui-même }

(Silence. — Elle commence à respirer péniblement)

�� �