Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


7oi

��LES CONQUERANTS

��Voici le cavalier sans cheval, Mais qui le verra passer dira bien Que c'est un chevalier.

��Voici le pèlerin sans bourdon ni bréviaire, Mais qui le verra passer dira bien Qu'il est mieux qu'un croisé.

Voici le chef qui ne commande pas, Mais qui l'écoutera dira bien Que c'est un capitaine.

�� ��Voici le conquérant sans armée

Mais le seul conquérant,

Celui qui sait parler à tous, hommes et femmes,

Et peut parer leurs cils de leurs plus précieuses

[larmes, Et leur rendre le rire limpide des enfants.

�� �