Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


JOURNAL DE LA VINGTIEME ANNEE 229

Une autre habitude du collège, et de la famille : Ne pouvoir subir les observations. Au collège, on les subit ; car on ne peut se révolter là-contre, — mais on en garde une haine, et partout ailleurs qu'au collège, on les repousse :

Louret, le chef, vient lui faire des remarques ingénues, incomplètes, dépolies, comme ceux qui n'ont jamais étudié. — Cela sous une forme bête. Le voici, dire avec un rire simplifiant de plus en plus, jusqu'à la fin de la phrase :

— " Appuie bien ton crayon. Tu ferais bien sans ça, mais faut appuyer. Tu comprends, moi, de l'instruction je peux pas t'en donner, mais çà c'est delà pratique; j'y ai appris par moi-même et je sais ce que c'est.

Jean d'Ombre, avec sa politesse timide, écoute le moins possible, mais à ce contact aux mots, son cerveau se pelotonne pour ne pas donner prise : n'importe, tout entre et produit un tassement sous quoi il baisse la tête, — il a une sensation d'apla- tissement au cerveau, son regard se tourne vers ses pieds, lui semble-t-il, et ses yeux, chassés de son âme, n'introduisent plus les notions d'alentour. A ce premier point d'ombre, première sensation de défaite, viennent s'ajouter les causes susnom- mées, et toute détresse croît, hébétante, jusqu'au mal de tête. Tout entre : observations aux aides, peur d'être engueulé, ou méprisé, ou raillé, lui- même. Il s'approche de cette sensation familière,

�� �