Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


TROIS HYMNES 343

voici mon corps pour souffrir à votre place,

Et pour continuer ces choses qui manquent à la passion du Christ.

Il est simple comme une flamme et comme un cri,

Simple comme le glaive aigu qui atteint la division du corps et de l'esprit,

Simple comme la flamme qui pèse les éléments dans sa dévorante alchi- mie,

Simple comme l'amour qui ne sait qu'une seule chose.

Il va où le Vent le mène, ignorant extinction ou pause.

D'un bout du monde jusqu'à l'autre, comme un feu que le vent arrache et qui saute par dessus la mer !

Votre amour est comme le feu de la mort, votre zèle est plus dur que l'enfer.

Et voyant tous ces petits enfants

�� �