Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


405

��TEXTES

��Le législateur des Thuriens ordonna que quiconque vouldroit^ ou abolir une des vieilles lois^ ou en establir une nouvelle^ se présenterait au peuple la chorde au col ; afin que, si la nouvelleté n estait approuvée d'un chascun, il feust incontinent estranglé.

Montaigne. (I. 22)

" Chaque génération, dit Vun des étrangers qui a le mieux prévu nos erreurs dés V origine (M.. Rehberg)^ chaque génération hérite de ses aïeux un trésor de richesses morales, trésor invisible et précieux qu'elle lègue à ses descendants. " La perte de ce trésor est pour un peuple un mal incalculable. En F en dépouillant, vous lui ôtez tout sentitnent de sa valeur et de sa dignité propre. Lors même que ce que vous y substituez vaudrait mieux, comme ce dont vous le privez lui était respectable, et que vous lui imposez votre amélioration par la force, le résultat de votre opération est simplement de lui faire commettre un acte de lâcheté qui F avilit et le démoralise.

La bonté des lois est, osons le dire, une chose beau- coup moins importante que F esprit avec lequel une

S

�� �