Ouvrir le menu principal
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Jamais le rêve ne permet ce fini admirable que prend la connaissance dans la veille et à la lumière.

Dans tel rêve, est un personnage. Mais je ne le vois pas distinctement. Car, si je le voyais net, de suite il changerait. Il y a conversation, mais pas distincte. Je sais bien de quoi nous parlons, et j’entends certains mots, mais la suite m’échappe, point de détail, et ces mots n’ont pas de sens : (le Mellus du Mellus ??). Mais rien ne me manque. Mais tout se passe comme si la conversation était réelle. Elle n’est pas arrêtée par son inconsistance. Le moteur n’est pas en elle.

Dans le rêve la pensée ne se distingue pas du vivre et ne retarde pas sur lui. Elle adhère au vivre ; — elle adhère entièrement à la simplicité du vivre.


Paul Valéry.