Page:NRF 1909 10.djvu/25

Cette page n’a pas encore été corrigée


INTRODUCTION A UNE METAPHYSIQUE .... 257

J'allumerai la lampe des songes : je descendrai dans l'abîme. Le feu sourd éclairera ma recherche. Je retrou- verai le grand être endormi. Mirage des secrètes profon- deurs ! Peut-être l'éclat s'en voudra-t-il une fois sur mes prunelles conserver. J'entends un cœur qui bat vers le centre de mon rêve ; peut-être le mien en saura-t-il une fois recueillir le rythme. Et cette parole, acclamation étouffée, que profèrent tant d'invisibles bouches, peut-être une fois sur mes lèvres laissera-t-elle son goût survivre. Ce sera ma métaphysique.

Jacques Rivière

1908

�� �