Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


SAINT MARTIN 847

Sans que nous ayons eu la peine de bouger la main et fait signe qu'on pouvait desservir.

Pourquoi tant nous occuper de cet événement, la mort, qui comme l'achat des habits et le repas se produit dans la sphère pratique et subalterne ?

L'esprit d'un coup de rame vigoureux remonte vers ces choses générales et qui n'ont aucun terme.

Et bien que je sois, paraît-il, au courant mêlé et que tout file à mes côtés vers la chute.

Cela vaut la peine d'être éternel, ne serait-ce qu'une minute !

Lé monde est si peu solide que cela fait rire !

C'était ça qui voulait nous dominer ? quand tout ce qu'il demande, dans le fond, est de nous obéir.

Pas la peine de combiner ;tant de plans et de machines et de systèmes !

Ce n'est pas demain que j'entrerai dans le paradis, c'est aujourd'hui même !

Car, bien que ce ne soit pas aujourd'hui que nous entrerons avec Dieu face à face,

C'est aujourd'hui que nous avons dans nos mains ce que Lui n'a pas de mains pour qu'il le fasse !

Temps et lieu pourraient être meilleurs, mais ce n'est pas moi qui les ai choisis.

« Je ne suis pas un ange », dit Martin, « mais tout de même je suis ce qu'on pouvait trouver de mieux en Pan- non ie. ))

« C'est heureux pour ces pauvres gens », dit Martin, « que je ne sois tout de même pas un pur esprit. »

La tentative de se couper en deux n'est pas chose qui généralement réussisse,

�� �