Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


COULEUR DU TEMPS "JIJ

La paix ignoble et triste De cette île déserte Non il faut que je parte Il faut qu'on me ramène Dans cette humanité Pleine d amour et de haine Mais j'hésite à partir Comme un nouveau devoir A surgi dans mon âme A grandi dans mon cœur Un devoir vis à vis De cet enfant Nyctor Qui se tient à l'écart Honteux d'être parti Honteux d'être poète Honteux d'être vivant

SCÈNE IV MAVISE, NYCTOR

NYCTOR

Etes-vous donc égarée Mavise

MA\aSE

Non j'ai prié monsieur Ansaldin De retrouver monsieur Van Diemen

NYCTOR

Ah \'ous êtes outrée de ce rapt Je vous devine et je vous approuve Oui vous voulez repartir là-bas C'est juste et je suis un grand coupable

�� �