Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


yiô LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

ANSALDIN

Voulez-vous donc n'être que l'esclave Des grandes paroles collectives

MAVISE

Mais ces grandes paroles désignent Des êtres véritables Patrie Nationalités ou bien races Dont nous sommes une particule Que dire d'un globule du sang D'une simple cellule du corps Qui se refuserait à remplir Sa fonction

ANSALDIN

Soit et cependant Hors vos états policés ou non Du sang il naît un ordre nouveau Il naît un état un grand état La nation de ceux qui ne veulent Plus de mots souverains plus de gloire Et comme les premiers chrétiens Ils sont tous prêts dans la douleur Prêts à devenir universels

Le Christ acquit aux hommes

Leurs droits spirituels

Et la France inventa

Leurs droits philosophiques

Dans cette île déserte

Proclamons donc enfin Leurs droits physiques et politiques-

�� �