Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


706 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

Ils sont ivres voyez écoutez

Ils en sont tous ivres de ce vin

De ce vin mon sang mon sang vermeil

MAVISE

Nous sommes enfin mariés

Et l'avenir est notre fils

Voici les bataillons issus

De ton trépas de ton espoir

Savais-tu combien je t'aimais

Je baise le sol de ta tombe

Comme si je baisais tes lèvres

O merveille la terre a rendu le baiser

MADAME GIRAUME, MAVISE, VOIX DES MORTS ET DES VIVANTS

ensemble

MADAME GIRAUME

O fils ô mon fils plus blanc qu'un Ij's Mon fils mon fils hiver de mon âme O mon fils hostie de la patrie O fils douceur et douleur immenses Réponds réponds mon petit enfant Réponds réponds mon petit enfant

MAVISE

Mort ô mort ô vivante mort Merveilleuse et cruelle mort Mes larmes sang de mon esprit Baignent le sol qui m'a rendu Son suprême baiser ô larmes Coulez pour ma grande douleur Et la terre comme un anneau T'entoure ô mon beau fiancé C'est la bague des épousailles

�� �