Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


FEUILLES DE TEMPÉRATURE

��MESURE DU TEMPS

��Le bonheur a passé comme les mammouths.

Il n'y a plus que la faim

et le vermouth.

Tous ces yeux roses sur des litières de pavés pourris

s'ouvrent à peine

au passage de la garde touranienne.

��Sucés par les panneaux-réclame,

rongés de petites annonces,

anémiés par les ventes fictives

comme par des maladies colonialei,

titubant sur leurs positions à terme,

creux et bourrés d'actions nominales

par les intermédiaires au ne^ gras,

les porteurs découpons apportent leur lymphe aux docks vides,

attendant les bateaux de viande congelée.

��■'■1,

�� �