Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


NOTES DE JULES LAFORGUE 515

photo — son cahier d'articles réunis par un 0*= ^ de l'ambassade — Il retarde d'un jour son départ, naissance d'un enfant. — angoisse — court chez la H — emballé par cette figure insoucieuse, déjà embêtée à cette heure par des solliciteurs — Rentré — Angoisse ! Bernstein — sorti ; ensemble^ — voir chez R. — Neinder >. ça va — lecture — délivré — chez Langlet '^ — puis à l'hôtel : Oubliez tout, excepté que je vous suis dévoué.

Diinamhe ij. — Mon costume — mince d'élégance - — Toto ne va pas à Charlottenhurg — Ollerich — spleen

— soirée chez lui — dames — le matin promenade avec R.

Lundi i6. — Lecture — puis chez R — scène inter- minable — banquise et tison, — Aïda,

Mardi ly. — Lecture — ébauché préparatifs pour malles — Dresde — à i h. chez Théo — toilette impa- tientante — ses chaussures ! fous ! à 2. départ — sous

— cigares — butterhrod. paysages — seuls — chahut. Arrivé à 6. rôdé — bêtes curieuses, nos chapeaux — rôdé — perdus — voitures énormes — cocher fumiste

— nuit — dîné Hôtel de France, plan — traversé l'Elbe

— rôdé — éreintés — Kaiserhoff — vaste chambre au premier — fumé au balcon — couché — causé — Pan- théisme — apparence Brahme, renoncement, jusqu'à minuit en fumant — Ostende — réveil — fous.

Mercredi 18. — Lc\'és à 8 en fr. — fumé sur le balcon devant une caserne, soldats enfants — fait les fous — payé la note — rôdé jusqu'à dix h. — ruisselance des chefs-d'œuvre — beau à sangloter — n'insistons pas —

1-2-3-/1. Mots douteux.

�� �